Les différentes façons de poser un sol PVC dans une salle de bain

poser un sol PVC dans une salle de bain

Sommaire

4/5 - (23 votes)

Choisir un sol en PVC pour votre salle de bain est la meilleure option que vous puissiez faire. Ce revêtement possède à lui seul de nombreux avantages qui lui confèrent une grande popularité. En plus d’être esthétique et moderne, le sol en PVC est aussi résistant et facile à entretenir. Il est Un excellent isolant thermique et sonore.

Il peut être mis en place aisément vu qu’il offre différentes options de pose. Pour une bonne installation d’un sol PVC dans votre salle de bain, vous pouvez le faire vous-même ou bien confiez la tâche à un professionnel.

La pose libre du sol PVC

L’une des premières façons d’installer un sol PVC est d’opter pour une pose libre. Cette technique ne demande pas des compétences particulières et est très simple à appliquer. Pour réussir cette pose, pas besoin d’utiliser de la colle ou du ruban adhésif.

Il vous suffit de disposer directement le rouleau de PVC sur le sol de manière ordonnée. Grâce à son poids, le PVC s’adapte aisément au sol. Ce type de pose permet de réajuster le sol PVC s’il est mal positionné. Cela permet d’éviter des erreurs au cours de la mise en place.

La pose collée du sol PVC

Si vous voulez installer votre sol PVC sur une longue durée, vous devez opter pour une pose collée. Cela consiste à mettre directement le PVC sur le sol. Vous devez tout de même préalablement mettre une colle sur le support avant de mettre en place les lames de PVC.

Ce type de pose fonctionne mieux avec les planchers chauffants. Cela permet de ressentir de la chaleur sous les pieds après votre sortie de la salle de bain.

Assurez-vous tout de même de bien mettre le sol en place pour que l’eau ne s’y infiltre pas. Autrement, cela peut très vite se gâter. Pour plus de sécurité, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.

Lire aussi :   7 astuces pour agrandir visuellement une petite salle de bain

La pose semi-libre

La pose semi-libre est adaptée aux pièces de petite taille et peu fréquentée. Cela consiste à disposer un ruban adhésif à double-face sur le support avant d’installer les lames PVC. Le ruban doit cependant être mis le long des plinthes et au niveau des raccords pour que la pose soit facile. C’est une technique rapide et très simple qui ne demande pratiquement pas d’effort.

La pose flottante

Pour installer un sol PVC, certaines personnes optent pour la pose flottante. Cette pose s’apparente un peu à la pose libre. Dans le cas présent, le sol PVC n’est pas solidaire du support auquel il est rattaché. Il est posé simplement sans être collé.

C’est une solution souvent employée en cas de rénovation. De plus, elle est simple à faire. Il suffit d’assembler les lames entre elles pour créer un sol stable et rigide. Vous pouvez appliquer cette pose si vous disposez d’un chauffage au sol.

Comment poser un sol PVC dans votre salle de bain ?

Pour assurer l’installation d’un sol PVC dans votre salle de bain, vous avez deux choix. Soit, vous le faites vous-même, soit vous confiez la tâche à un professionnel. Dans l’un ou l’autre des cas, il y a des précautions et des étapes à respecter pour poser un sol en PVC. Pour commencer, il faut préparer le support. Il faut que le plancher destiné à recevoir le PVC soit exempt de toute poussière ou humidité.

Vous devez procéder à un nettoyage en profondeur. En outre, un ragréage peut s’avérer nécessaire en cas de déformation du plancher. La surface doit être suffisamment lisse pour accueillir les lames de PVC.

Une fois que le plancher est près, il faut passer à la pose d’une sous-couche. Cela est nécessaire pour que le sol puisse bien tenir. Il faut noter que cette étape n’est pas obligatoire lorsque vous optez pour certains types de pose.

Lire aussi :   Guide complet pour choisir et placer un miroir dans une salle de bain

Elle est requise lorsque vous optez pour une pose flottante par exemple. En cas de pose collée, vous devez mettre de la colle sur le plancher avant de poser les lames de PVC.

Si vous optez pour une pose semi-libre, il faudra mettre en place un ruban adhésif à double-face avant d’installer le sol PVC. Durant le processus, il faut veiller à bien mettre en place les lames de PVC pour qu’elles puissent bien tenir.

Pourquoi opter pour un sol en PVC ?

Le sol en PVC possède de nombreux avantages. C’est pour cette raison que de multiples personnes l’adoptent pour leur salle de bain.

Le sol en PVC est résistant

L’un des avantages considérables du sol en PVC est sa résistance. Il convient parfaitement aux endroits à densité de piétinement élevé comme les salles de bain. Grâce à sa résistance, le sol PVC peut avoir une durée de vie de plus de 30 ans.

Il ne craint pas les problèmes tels que les :

  • rayures ;
  • tâches ;
  • poinçonnements.

C’est un sol qui ne craint pas l’humidité. Il convient donc parfaitement à une salle de bain.

Un excellent isolant thermique et sonore

En dehors de sa résistance à l’usure, le sol PVC est un bon isolant thermique. En effet, c’est son épaisseur qui lui permet de jouer ce rôle. De plus, il est très performant lorsqu’il est posé sur un support avec option de chauffage.

Le sol PVC est un isolant acoustique. Contrairement aux autres types de sols, il est capable d’absorber le son. Cela fait qu’il y a moins de bruits lorsque les gens marchent là-dessus.

Le sol PVC est facile à entretenir

La facilité d’entretien du sol PVC est aussi un point qui joue en sa faveur. Pour nettoyer ce sol, vous pouvez utiliser de l’eau savonneuse ou passer un coup d’aspirateur. Si vous voulez éliminer des tâches dures, il vous suffit d’utiliser un chiffon. Il faut noter que les lames PVC subissent un traitement antitache avant de sortir de l’usine. Cela rend leur entretien encore plus facile.

Lire aussi :   Guide complet pour poser du carrelage mural dans une salle de bain

Un sol très esthétique

L’autre avantage du sol PVC est son esthétique. Selon le design pour lequel vous optez, vous pourrez rehausser la beauté de votre salle de bain. Sur le marché, il existe différents modèles de sol PVC. Vous en avez qui ont différentes couleurs et différentes formes.

Vous pouvez également retrouver des sols PVC avec les finitions suivantes :

  • Matte ;
  • Lisse ;
  • Antidérapant.

Il existe des modèles sous forme de bois, de pierre, de carrelage, béton, etc. Avec ce large choix, vous pourrez facilement trouver le sol PVC adapté à votre salle de bain.

Un sol facile à poser

L’autre avantage du sol PVC est qu’il est facile à poser. Avec ce type de sol, vous avez en effet droit à différents types de pose. Chacune d’elle est simple à réaliser et ne nécessite pas des compétences particulières. Il vous suffit de préparer le support sur lequel vous voulez poser le sol et de l’installer. si vous avez des difficultés à poser le sol PVC, vous pouvez toujours solliciter des professionnels.

Le sol en PVC est imputrescible

Le sol PVC est aussi imputrescible. Cela veut dire qu’il résiste parfaitement à l’humidité. Cette particularité le place au-dessus des autres types de sols. Lorsqu’il est en contact avec l’eau, le sol PVC peut se gonfler. Cela empêche l’infiltration de l’eau. De plus, il est antidérapant. Ce qui veut dire qu’il est impossible de glisser là-dessus lorsqu’on marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *